Vous avez pris des participations au sein d’entreprises majeures de la Fintech française, comme Lydia, Nightswapping et SmartAngels. Sur quels critères reposent vos choix d’investissement ?